credit photos MONALISA

15 janvier 2018

Déploiement de jeunes volontaires dans le 95

Dans le cadre de la dynamique Monalisa, le territoire du Val d’Oise favorise les échanges intergénérationnels pour lutter contre l’isolement. La coopération départementale MONALISA soutenue par la conférence des financeurs a ainsi décidé de recruter 24 jeunes volontaires en Service Civique qui veulent s’engager auprès de leurs aînés.

24 jeunes déployés sur plus de 13 villes du département

Mery-sur-Oise, Deuil-la-Barre, Taverny, Goussainville et Pontoise, au total, ce sont 5 villes qui ont répondu à l’appel à candidature lancé par la coopération pour accueillir des jeunes volontaires au sein de leur CCAS. Avec ces collectivités, l’association ADMR du Val d’Oise participe également à ce projet en intégrant 10 volontaires sur les sites de Vetheuil & Magny-en-Vexin, Louvres & Montsoult, Sarcelles, Herblay et Montmagny & Margency.

« C’est en collaboration avec Unis-Cité que la coopération met en place ce projet » explique Myriam Lauserre chargée de développement social au sein du conseil départemental du Val d’Oise. La coordinatrice d’Unis-Cité en charge de ce programme est allée à la rencontre de chaque commune pour analyser leurs besoins et définir les missions des futurs jeunes volontaires en Service Civique. Les fiches d’actions sont en cours de finalisation et les recrutements vont bientôt démarrer.

Aujourd’hui, les villes vont mobiliser des ressources (tutorat, moyens financiers) pour offrir un accompagnement à chaque jeune. Les volontaires interviendront 4 jours par semaine pendant huit mois en se mobilisant sur des missions de visites de convivialités à domicile, de création d’animations collectives et d’initiations aux appareils numériques.
Le début du projet a débuté le 15 janvier avec « un événement festif est prévu par le département pour lancer cette nouvelle expérimentation inédite » entre des acteurs d’une coopération MONALISA.