Pourquoi la lutte contre l'isolement doit être une priorité municipale ?

06 février 2020

Pourquoi la lutte contre l'isolement doit être une priorité municipale ?

Les liens de proximité sont essentiels dans le sentiment de bien-être et la confiance en autrui. Le délitement du lien social a ainsi joué un rôle important dans la vague de mécontentement observée depuis un an*. L'isolement qui concerne aujourd'hui près de 7 millions de Français doit aussi être un enjeu des prochaines élections municipales afin de soutenir et de renforcer la vie sociale locale.
Déjà plus d'une centaine de villes/CCAS sont membres actifs de la démarche de mobilisation nationale contre l'isolement. Tous les acteurs MONALISA sont disponibles dans les territoires pour présenter aux (futurs) élus leurs propositions pour une politique en faveur du lien social.

*Note du conseil d’analyse économique n° 55, janvier 2020, page 11

Que peut faire la ville pour lutter contre l’isolement ?

Au-delà des nombreux domaines ayant un impact sur l’isolement social (action sociale, vie culturelle et sportive, aménagement, transports, etc.), les communes peuvent :

  • Développer l’engagement de ses citoyens qui peut être divers (fréquences, modalités, afin de s’adapter aux actions, aux souhaits et aux disponibilités des habitants) en les invitant à se mobiliser.
  • Soutenir l’animation de l’engagement en mettant des moyens simples et peu onéreux à disposition des citoyens (salle de réunion par ex).
  • Inviter les acteurs de la ville (CCAS, centres sociaux, associations) à se réunir pour :
    • mettre en commun des actions,
    • encourager la création d’équipes citoyennes,
    • croiser les regards pour mieux repérer les situations d’isolement,
    • etc.
  • Faire le lien avec la coopération territoriale la plus proche afin de mettre en place un plan commun pour lutter contre l’isolement.
  • Financer la formation des bénévoles.

Souvent les citoyens sont prêts à s’engager mais ils ne savent pas comment faire. Il existe en proximité des ressources pour faciliter cet engagement.

Pour un maire, développer l’engagement de ses administrés pour le lien social, c’est aussi développer la Fraternité républicaine au sein de sa ville.

 

Quels soutiens pour les communes
qui souhaitent se mobiliser ?

MONALISA c’est un réseau mais également un centre ressource au service du lien social et de la lutte contre l’isolement des âgés. Les villes peuvent contacter le centre de ressources pour être accompagnées dans la mise en place d’un plan d’action, pour être mises en relations avec des pairs, pour bénéficier des formations (via le CNFPT), etc.

Pour en savoir plus : www.monalisa-asso.fr et www.equipecitoyenne.com

Lire aussi la plateforme de plaidoyer MONALISA "pour une politique publique de lutte contre l'isolement" adoptée par le conseil d'admnistration, au sujet de la future loi Grand Age Autonomie.